dimanche 10 juin 2018

Gaufres de pomme de terre

Idée sympa pour manger des légumes d'une façon originale,
on peut servir ces gaufres à l'apéro ou en accompagnement d'une viande,
chez nous on préfère les manger avec une salade…



Ingrédients pour 6 belles gaufres :
• 500 g de pommes de terre (râpées)
• 15 cl de crème fraîche épaisse
• 2 œufs battus en omelette
• 50 g de farine
• 30 g de beurre fondu
• ± 100 g de fromage râpé (suivant goût)
• Allumettes de bacon (suivant goût)


Mettez votre gaufrier à chauffer.

Epluchez vos pommes de terre, lavez-les, séchez-les puis râpez-les assez fines (râpes du Companion c'est top !), pressez-les ensuite entre vos mains pour ôter le plus d'eau possible, réservez. Je fais cette étape au dernier moment tellement c'est rapide et puis ça évite aux pommes de terre de s'oxyder.

Dans un saladier, mettez les œufs battus en omelette, ajouter la crème, mélangez, ajoutez la farine, les pommes de terre râpées, le beurre fondu, le fromage râpé, le bacon, salez et poivrez.

Lorsque le gaufrier est bien chaud, déposez dans les empreintes 2 belles cuillères de préparation (prenez des cuillères plus grandes que les cuillères à soupe), tassez un peu et laissez cuire au moins 6-7 minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Plus vous mettrez de préparation, plus ce sera long à cuire, s'il y a moins de pâte, les gaufres seront plus croustillantes.

Vous pouvez faire les gaufres à l'avance et les réchauffer au dernier moment : soit à four très doux pour ne pas les rendre trop sèches, soit dans le gaufrier ou soit dans le grille-pain, ça marche super bien !

En cuisine on fait toujours suivant ses goûts alors n'hésitez pas à rajouter ce que vous aimez et à changer les proportions 😉.


Bien croustillantes… j'adore !

dimanche 3 juin 2018

Crème Kinder Maxi au Companion (mini-bol)

Après la glace aux Kinder Bueno ici, je voulais faire des crèmes,
j'ai fouiné sur le net et j'ai adapté la recette suivant nos goûts,
j'ai choisi la cuisson au Companion (dans le mini-bol) mais
elle peut être faite avec n'importe quel autre
robot chauffant
et aussi
manuellement à la casserole







Pour 6 ramequins :
• 6 barres de Kinder Maxi (concassées)
• 30 g de chocolat noir (concassé)
• 60 g d'œufs battus
• 2 CS de sucre (facultatif)
• 50 cl de lait demi-écrémé
• 20 g de fécule de maïs
• crème liquide (si vous voulez plus crémeux)


Placez le mini-bol avec sa lame dans le grand bol de votre Companion, versez-y les œufs, le sucre et la fécule, mixez vitesse 7 pendant 30 secondes. Ajoutez ensuite le lait puis mixez de nouveau vitesse 5 pendant 1 minute. Remplissez la cuve du grand bol avec 900 ml d'eau, remettez le petit couvercle du mini-bol et le grand couvercle SANS LE BOUCHON puis programmez le robot à 100° C, vitesse 3 pendant 15 minutes. 

5 minutes après le début du programme : le lait est chaud, on ajoute les chocolats puis on remet en cuisson.


A la fin du programme, on retire le mini-bol. On vide l'eau du grand bol et on remet le mini-bol à l'intérieur. On remet les couvercles et on mixe vitesse 10 pendant 1 à 2 minutes pour obtenir la consistance souhaitée.

Répartissez la crème dans les pots, laissez refroidir à température ambiante puis couvrez de film alimentaire et mettez-les au frigo pour 3-4 heures.

 

Comme toujours, une recette s'adapte : si vous préférez plus crémeux : ajoutez de la crème, si vous voulez plus sucré : ne mettez pas de chocolat noir, les goûts et textures sont différents suivant les ingrédients utilisés alors n'hésitez pas à faire vos propres tests ! Chez nous, on aime pas les crèmes trop liquides et là elles sont crémeuses comme on aime ! 😍


Pour faire la recette dans le grand bol du Companion :
Coupez les chocolats en morceaux. Dans la cuve de votre Companion équipé du batteur, mettez tous les ingrédients. Lancez le programme crème dessert à 90° C en vitesse 6 pendant 12 minutes. SANS LE BOUCHON.

A la fin du programme, répartissez la crème dans les pots, laissez refroidir à température ambiante puis couvrez de film alimentaire et mettez-les au frigo pour 3-4 heures
.

Les crèmes ont vite été englouties… étrange non ??? 😄

dimanche 20 mai 2018

Fraisier 2018

Qui dit arrivée des premières fraises… dit fraisier !
L'occasion idéale pour fêter l'anniversaire de l'homme de la maison 😜



Ma recette préférée du fraisier est faite d'une génoise très mœlleuse imbibée d'un sirop de kirsch, d'une crème vanillée légère (crème pâtissière + chantilly), de bonnes fraises parfumées et recouverte d'une pâte d'amandes… maison bien sûr !

La recette peut se faire entièrement manuellement mais ici j'ai choisi de faire la crème au Companion, la recette est la même que celle utilisée pour faire ma tropézienne.

💟   💟   💟

Pour la crème pâtissière extra de C. Felder (± 400 g) :
25 cl de lait entier
• 25 g de beurre doux
• 3 jaunes d'œufs
• 25 g de fécule de maïs
• 1 gousse de vanille
• 60 g de sucre
• 15 cl de crème liquide à 35 %



Dans la cuve de votre Companion équipé du batteur, mettez les jaunes d'œufs, le sucre, la fécule et lancez 1 minute, vitesse 6. Ajoutez alors le lait et lancez de nouveau 30 secondes, vitesse 6.

Ajoutez alors la gousse de vanille fendue en 2 et grattée puis lancez le programme crème dessert
à 90° C, vitesse 5 pendant 8 à 10 minutes.


A la fin du programme, ôter la gousse de vanille et ajoutez le beurre et lancez environ 1 minute, vitesse 5 jusqu'à ce que le beurre soit parfaitement incorporé.

Débarrassez la crème dans un grand plat et filmez-la au contact, laissez-la refroidir à température ambiante.

Dans la cuve de votre robot pâtissier, montez votre crème liquide en chantilly à peine ferme et incorporez-la délicatement en plusieurs fois à la crème pâtissière refroidie jusqu'à obtenir une texture bien souple.

Mettez la crème obtenue dans une poche à douilles sans embout et réservez-la au frais jusqu'au montage.



Pour la génoise mœlleuse (3 disques de Ø 18 cm) :
• 90 g de farine T45 tamisée (ou 115 g sans fécule de maïs)
• 25 g de fécule de maïs

• 90 g de sucre
• 3 œufs
• 1 CS d'eau bouillante



Préchauffez votre four à 170° C en mode chaleur tournante (160° C pour moi car il chauffe fort).

Dans la cuve de votre robot pâtissier, fouettez vos œufs pendant environ 5 minutes à vitesse moyenne en ajoutant le sucre en plusieurs fois et l'eau chaude vers la fin, le mélange va épaissir, doubler de volume et ressembler à une mousse. (Vous pouvez faire cette étape au batteur électrique).

Ajoutez la farine et la fécule, mélangez délicatement à la spatule pour ne pas faire retomber l'appareil.

Versez la pâte dans 3 moules en métal beurrés et farinés et enfournez pour 20 à 25 minutes de cuisson, piquez pour vérifiez la cuisson.

Laissez refroidir 5 minutes dans les moules puis mettez-les sur une grille pour les refroidir complètement.
Vous pouvez n'utiliser que 2 moules ou bien 1 seul mais il faudra recouper la génoise ensuite car elle sera très grosse !
Avec cette recette, il vous restera une génoise en trop ou alors augmentez la quantité de crème… à vous de voir 😅



Pour le sirop d'imbibage :
• 50 g d'eau minérale
• 50 g de sucre

• ±25 g de kirsch (suivant votre goût) (ou sirop de fruits, vanille…)

Dans une petite casserole, on mets le sucre et l'eau, on fait chauffer le tout à feu doux pour faire fondre le sucre puis on stoppe le feu. On laisse refroidir puis on ajoute l'alcool (ou sirop), on réserve à température ambiante.



Pour la pâte d'amandes (C. Felder):
• 160 g de sucre glace
• 160 g de poudre d'amandes

• 30 g de blanc d'œuf
• 1 pointe de couteau de colorant en poudre (facultatif)
• 1 à 2 gouttes d'amande amère (pas mis)

• un peu de vanille en poudre
• 0,5 cl de fleur d'oranger (pas mis)




Dans le bol du robot pâtissier muni de la feuille, mettez le sucre glace et la poudre d'amandes, mélangez puis ajoutez petit à petit le blanc d'œuf (dans lequel vous aurez dilué le colorant) et les arômes, jusqu'à ce que le mélange soit bien souple, on peut finir de malaxer à la main pour vérifier si la pâte est prête.

Déposer la pâte sur une silpat ou sur du papier sulfurisé et étalez-la ou filmez-la pour l'utiliser plus tard. La pâte se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur sous film étirable. Elle pourra vous servir pour décorer un gâteau ou pour faire un pain de gêne…

Ici pour le fraisier, j'ai choisi d'utiliser mon rouleau à empreintes que j'aime beaucoup.



Pour le montage du fraisier :
• 1 kg de belles fraises parfumées (du jardin)

Sur votre plat de service, déposez un premier cercle de génoise, imbibez-le généreusement du sirop préparé et refroidi à l'aide d'un pinceau de cuisine.  

Coupez en 2 quelques fraises (une quinzaine environ), coupez leurs bases pour pouvoir les placer autour de votre génoise, la partie "plate" vers l'extérieur, quand vous aurez fait tout le tour, disposez un morceau de rhodoïd (bande plastique transparente) ainsi qu'un cercle à pâtisserie ajustable pour maintenir les fraises.

Prenez la crème et déposez-la entre chaque fraises puis sur la génoise, ajoutez des fraises coupées ou non.

Remmettez la seconde génoise qu'il faudra recouper d'un diamètre inférieur à la première pour qu'elle ne soit pas visible, imbibez-la de nouveau et comblez de crème tout le tour, puis à l'aide d'une spatule étalez le reste de crème sur le dessus du fraisier, il faudra en mettre une très fine couche pour faire adhérer la pâte d'amandes, égalisez bien pour avoir une surface plane.

Après le montage, je vous conseille de placer le fraisier au frais quelques heures. La pâte d'amandes se place dessus au dernier moment car elle fond au contact de l'humidité… il vous suffira de placer votre pâte sur votre cercle à pâtisserie et de passer un coup de rouleau sur le haut pour découper proprement.

Vous pouvez ôtez votre cercle et votre rhodoïd juste avant le service, la crème "colle" toujours un peu au rhodoïd…

Vous pouvez préparer la crème et la pâte d'amandes la veille mais pour la génoise je la trouve meilleure le jour même.


 La génoise est bien mœlleuse et la crème n'est pas écœurante,
à refaire sans hésitation tant que les fraises sont là 😋

samedi 19 mai 2018

Cake tomates mozzarella & basilic

Avec les beaux jours qui reviennent, on peut enfin profiter d'être au grand air
et quoi de mieux pour grignoter lors d'apéros ou pique-niques
qu'un bon cake salé ? Essayez celui-ci vous ne serez pas déçus !
😉




Source : Julie Andrieu


Ingrédients pour la pâte (moule à cake de 28 cm) :
• 250 g de farine T55
• 1 sachet de levure chimique
• 3 œufs
• 10 cl de lait frais entier
• 10 cl d'huile d'olive
• 100 g de tomates confites
• 2 boules de mozzarella di buffala
• 1 grappe de tomates cerises
• quelques feuilles de basilic (suivant votre goût)
• sel/poivre



Préchauffez votre four à 180° C.

Dans un saladier, mettez la farine + levure, remuez puis ajoutez les œufs, le lait, l'huile, le sel et poivre. Mélangez jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite les tomates confites et le basilic haché, mélangez de nouveau délicatement à la spatule.

Répartissez la moitié de la pâte dans un moule à cake beurré, ajoutez les 2 boules de mozzarella coupées en 2 puis versez le restant de pâte dessus. Posez la grappe de tomates cerises sur le dessus et enfournez pour environ 40 minutes (suivant votre four, vérifiez avec la pointe d'un couteau).

Le cake doit être gonflé et doré. Laissez-le refroidir un peu et servez-le tiède ou froid. Si vous le faites à l'avance, laissez-le dans le moule et couvrez-le, cela évitera qu'il se déssèche.





Toutes les saveurs de l'Italie dans ce cake…
Trop bon ! A refaire très vite
😏